Imprimante 3D reprap Prusa : Workshop montage

Un Workshop « montage imprimante 3D Reprap Prusa » est en cours au lab. Une première session a eu lieu Dimanche 8 Juillet de 14h00 à 19h00 chez Kawenga.

Une petite vidéo de 10 minutes a été tournée en slow time lapse. Le cadre a été monté et partiellement réglé  ainsi que l’extrudeur. Les douilles à billes ont également été montées sur les pièces plastiques. Dans le même temps nous avons procédé aux changement du lit chauffant de la Shapercube pour un système réglable en hauteur pour que celui-ci soit bien parallèle aux axes X/Y, et muni d’une vitre sr sa partie supérieure pour la planéité. Ca change tout au niveau de la qualité d’impression.

Le lendemain, le 9 Juillet, 2e séance de 20h00 à 00h00… encore en vidéo Réglage de la géométrie du cadre, de l’axe Y et début de montage de l’axe X. A l’issue de la séance, nous avons un axe X fonctionnel!

Deux rendez vous plus tard, la Prusa est montée.

Nous en avons profité pour imprimer dans l’intervalle une pièce pour la Mendel Prusa sur la Shapercube : un support de carte Arduino.

 

L’électronique est cablée, et les moteurs ronronnent joyeusement. le plateau chauffant est en place… et chauffe. L’extrudeur par contre pose problème car la résistance chauffante n’a fonctionné que quelque secondes et est coupée. Le fabriquant du kit (qui a répondu au mails un dimanche! Bravo!!!) en a renvoyée une ce matin. Fin de session!

Edit:

Ayant recu une autre tête chauffante de 0.5, recu ce matin, je vais poursuivre avec elle en attendant l’arrivée de la cartouche chauffante pour la tête de 0.3. Celle-ci est basée sur une résistance Sfernice vitrifiée, qui est montée dans un trou. Les docs sur Internet précisent qu’il faut envelopper la résistance d’aluminium pour augmenter la surface de contact, et sceller le tout  au mastic réfractaire. Un petit tour chez le bricomachin du coin pour acheter un pout de mastic réfractaire, et on passe au collage. Il faut 24 heures pour que cela sèche.

Après séchage la tête chauffante ressemble à ceci :

Il n’y a plus qu’à mettre la thermistance, la faire tenir avec du scotch kapton (ici, l’isolation est également faite en Kapton) et la monter sur la machine :

La même vue coté montage de la thermistance:

Remontage du tout sur l’extruder :

 

 

Ayé, les premières pièces sortent. Après changement de l’extrudeur pour un « Greg Modified Wade extruder reloaded » ( http://www.thingiverse.com/thing:18379 + http://www.thingiverse.com/thing:19997 ), cela imprime joyeusement sur mon ABS blanc.

 

Notez le guide sur le galet de pression pour éviter que l’ABS se ballade latéralement:

J’ai du changer les paramètres de la buse d’extrusion, car il semblerait qu’en charge, le diamètre de sortie soit plus proche de 0.4 que des 0.5 théoriques.

Ça commence à imprimer des choses, ici un petit accessoire à cambrer les résistances. En bas avant réglage, en haut après réglage. La densité de l’impression est bien meilleure :

Après ces réglages, j’ai réimprimé 4 supports de douille à bille LM8UU ( http://www.thingiverse.com/search?q=lm8uu+holder+side+print ), car ceux livrés ne me plaisaient pas . En voici le résultat:

Il y a un backlash (jeu sur les axes X/Y) qui fait que les cercles ne sont pas ronds. C’est embêtant. Du coup, redémontage total du plateau, montage des LM8 imprimés et réglage de la tension des courroies.

Après montage, ça donne pas mal:

Du coup, impression de 4 petits écrous papillon, car c’est vraiment pénible de régler le lit chauffant avec une clé ( http://www.thingiverse.com/thing:27273 ) :

C’est beaucoup plus facile à régler.

Enfin, voici 2 petites vidéo pour apprécier la vitesse d’impression:

Mais le problème reste entier lorsque l’on imprime des ronds, car ils ne sont pas ronds, et les carrés sont des parallélépipèdes. Après des recherches importantes, la piste à suivre semble le backlash (jeu sur les axes) lié à la tension de la courroie. Mais ceci n’explique pas pourquoi les carrés sont parallélépipédiques. C’est Jacques, notre mécanicien émérite, qui aura le dernier mots dans une conversation téléphonique : « Mais est tu sur que X et Y sont bien perpendiculaires???? »… Evidemment, c’est ca!

Après démontage de la table, réglage de la perpendicularité et tension des courroies, le résultat est spectaculaire. Le résultat en images. De gauche à droite :

  • Sans réglage
  • Avec un premier réglage de tension de courroie
  • Après un réglage de perpendicularité X/Y
  • Après perpendicularité + re-tension de courroies

Vue de détail de la pièce de droite :

… suite durant le week end du 28 et 29 Juillet, avec impression de plusieurs pièces. La géométrie est ok,  l’état de surface aussi. Elle sont par contre un tout petit peu plus grandes, probablement un problème de calibration sur le filament, la buse ou le slicer Slic3R.

Voici en images quelques résultats. Les supports de douille à bille ont à nouveau été réimprimés et cette fois ont une géométrie parfaite.

J’ai d’ailleurs imprimé un boîtier pour mettre la Raspberrry Pi :

J’ai aussi imprimé un dérouleur d’ABS et l’ai fixé sur l’imprimante, cela facilite le travail :

Il est constitué de plusieurs pièces imprimées qui sont emboîtées.

C’est sympa, il y a même de petits clips pour fixer le début et la fin du fil…

J’ai également imprimé un tournevis avec un corps creux et un bouchon à vis pour ranger les embouts.

This entry was posted in Evènements. Bookmark the permalink.

4 Responses to Imprimante 3D reprap Prusa : Workshop montage

  1. Pingback: Imprimante 3D reprap Prusa : Modifications et améliorations | LABSud

  2. Adil Da says:

    Bonjour à toues et tous,

    Je laisse ce message dans l’espoir que l’on m’aiguille dans mon projet de création de ma propre bécane mais sur le net il y a une multitude de site traitant de la reprap et de comment la monter tout en ayant des prix d’achats de pièces variant énormément d’un site à l’autre.
    Donc je demande votre aide afin de m’aider à obtenir toutes les informations nécessaire à la réalisation de mon projet.

    Vous remerciant par avance.

    • labsud says:

      Bonjour,

      On prend contact avec toi par mail, mais en tout cas si tu est à Montpellier, tu es le bienvenu au Lab!

  3. @hugobiwan says:

    Bravo et merci de nous faire partager l’aventure 🙂
    Spectaculaire, l’amélioration après réglages !

    H.